Notre association


 

 Vous souhaitez nous soutenir?

Adhérez au CREAQ!

Bulletin d'adhésion

 

 

  Espace dédié

aux adhérents du CREAQ

Par ici!

 

Activités principales :

Le CREAQ est une association (loi 1901) d’intérêt général créée en 1998. Elle a pour but de promouvoir les principes du développement durable, les énergies renouvelables, la sobriété énergétique et l’éco-construction.

Notre association informe, conseille, accompagne les projets et forme aux bonnes pratiques environnementales liées au développement durable.

Les missions du CREAQ :

next-2 Information objective, neutre et gratuite des particuliers.
 Information des professionnels : TPE, artisans, professions libérales, agents des services publics, enseignants…
 Lutte contre la précarité énergétique : accompagnement de public fragilisé et animation du réseau des professionnels de la précarité énergétique en Gironde.
 Assistance à la réalisation de projets pour les collectivités : Agenda 21, manifestations responsables.
 Conception et mise en œuvre d‘activités d’éducation à l’environnement pour un développement durable : scolaires, centres de loisirs…
 Rôle d’expertise dans la conception/réalisation de guides méthodologiques, de formation et de création d’outils.

 

 

 Depuis 2001 le CREAQ fait partie du réseau des Espaces Info Energie (EIE) d’Aquitaine et exerce son activité principalement en Gironde. 

 

 

  En juin 2008 le CREAQ est devenu le premier Espace Info Economie d’Eau (EIEE) de Gironde.

 

 

home-sketch  Notre association est aussi à l’origine du réseau des acteurs de la précarité énergétique en gironde créé en 2009 : le réseau «Préca Energie 33 » qu’il pilote actuellement.

 

Les agréments du CREAQ

 Entreprise solidaire - 24 avril 2009
 Jeunesse Education Populaire - 21 décembre 2011
 Organisme de formation - 05 novembre 2012
 Agrément d’ingénierie sociale et financière - 04 février 2013

Au-delà de ces différentes expertises, chacun des membres de l’équipe véhicule de vraies valeurs dans le domaine du Développement Durable.

L’année 2015 en quelques chiffres du CREAQ :

   Informer et conseiller au titre de l’EIE et de l’EIEE: 2 600 ménages

   Former les professionnels de la lutte contre la précarité énergétique: 400 professionnels touchés au travers du réseau « Préca Energie»

   Accompagner les plus fragiles : 45 ménages en situation de précarité énergétique (visites à domicile, médiation, travaux …)

  Eduquer et sensibiliser : 2850 jeunes et accompagnateurs au travers de 6 programmes et 11 actions spécifiques, soit 85 groupes de personnes issues d’entités aussi diverses que des écoles, centres de loisirs,   collèges, lycées, parents, étudiants, centres sociaux, agents territoriaux.

   Développer des outils : réalisation d’outils pédagogiques comme l’exposition « Choco de Dédé » ou l’exposition « véhicules électriques »

 

Couverture géographique 

Les actions s’étendent au département de la Gironde, avec interventions possibles sur toute l’Aquitaine, voire sur le plan national pour certaines actions (formation à la lutte contre la précarité énergétique en particulier).

 

Réseaux 

Le CREAQ s’inscrit dans les réseaux suivant :

 Administrateur depuis 2013 et représentant régional du CLER Réseau pour la Transition Energétique,
 Vice-présidence Sepanso Aquitaine
 Vice-présidence de la Maison de la Nature et de l’Environnement de Bordeaux,
 Administrateur Graine Aquitaine,
 Adhérent Enercoop, Enerplan,
 Membre du RAPPEL, membre du Conseil du développement durable de Bordeaux Métropole, du conseil consultatif et participatif des A21 du Département.

 

Le contexte

Le changement de modèle énergétique en cours en France et en Europe, couplé aux difficultés économiques croissantes des ménages, et au vieillissement du parc bâti privé souvent énergivore, confronte l’ensemble des citoyens aux enjeux liés à la consommation des énergies, de l’eau ou des biens. L’impact écologique se traduit par l’épuisement des ressources mais également les effets liés aux rejets des différents flux, attestés par exemple par les rapports du GIEC. Le CREAQ met en œuvre des solutions accessibles à tous les budgets pour réduire les consommations d’énergie et donc les factures dans les logements, à travers les produits de consommation courante (alimentaire, électronique…) et dans les déplacements quotidiens.

 

Impact social et environnemental

 Impacts 

Le CREAQ, en proposant des modes d’action diversifiés et adaptés aux différents publics entraîne des changements de comportements immédiatement lisibles sur les factures d’énergie, et est facteur de cohésion sociale avec les personnes que nous recevons dans nos locaux où chez qui nous nous déplaçons. Nous travaillons en réseau avec les partenaires institutionnels et nos actions servent à animer des programmes publics de lutte contre le changement climatique.

 

 Indicateurs 

L’Etat et les collectivités évaluent nos actions, ainsi que les enseignants La satisfaction des bénéficiaires (les citoyens) pour les services rendus est un critère majeur pour le maintien de nos activités. Nos indicateurs sont d’ordre énergétique, financier et pédagogique. Par exemple, en équipant des ménages avec du petit matériel, (opération réalisée sur 3 ans) les factures d’électricité ont diminué en moyenne de 15% et d’eau de 39%. En effectuant des visites à domicile de personnes en précarité énergétique, les logements indignes ont pu bénéficier de travaux et les personnes ont été accompagnées socialement. En travaillant avec des bailleurs sociaux auprès de leurs locataires, les comportements liés à la production de déchets ont pu être résorbés. En équipant des écoles de récupérateurs d’eau de pluie fabriqués à partir de barriques, les enfants, les enseignants et le personnel municipal ont compris l’utilité du réemploi et les économies réalisées. Ainsi, nous intervenons auprès de de personnes par an (2015)

 

Modèle organisationnel

Gouvernance 

Le CREAQ est administré par un Conseil d’Administration bénévole, présidé par un enseignant chercheur, et dont les administrateurs ont chacun une compétence technique en lien avec nos activités. Il confie à l’équipe le développement et l’orientation des activités, leur mise en œuvre.  La gestion de l’équipe des 7 permanents est assurée par la coordinatrice. Les salaires suivent la grille de la convention collective de l’animation. Le facteur entre le plus bas salaire et le plus élevé est de 2.3. Les salariés sont tous actifs dans l’innovation et le développement des activités contractualisées avec l’Etat et les collectivités locales.

organigramme

 

Modèle économique

Notre modèle est basé sur la coopération, avec une bonne gestion collective et citoyenne de nos activités. Nous pratiquons la gratuité pour les conseils délivrés aux particuliers.  Sur le plan financier, nous bénéficions en partie de subventions de collectivités locales et de l’Etat, et en partie nous développons chaque année des partenariats ponctuels sous forme de prestations. La satisfaction des bénéficiaires (les citoyens) pour les services rendus est un critère majeur pour le maintien de nos activités.

 

Perspectives - projets de développement

Le CREAQ souhaite renforcer ses missions d’information neutre et objective sur la maîtrise de l’énergie accessible au plus grand nombre afin de réduire la fracture énergétique subie par de nombreux ménages. Cela passe par une contractualisation renforcée et un partenariat consolidé avec un plus grand nombre de collectivités.

 

 

Nathalie Duviella

Directrice

 : 05 57 95 09 63

 : nathalie.duviella@creaq.org

 

 

 Vous souhaitez nous soutenir?

Adhérez au CREAQ!

Bulletin d'adhésion